La stratégie de l’Union pour l’égalité entre les femmes et les hommes de l’après 2015

Home / Explications de vote / La stratégie de l’Union pour l’égalité entre les femmes et les hommes de l’après 2015

La stratégie de l’Union pour l’égalité entre les femmes et les hommes de l’après 2015

par écrit.Le rapport Noichl exige de la Commission une reconnaissance de toutes les dérives liées à la théorie du genre et du communautarisme, sous couvert de lutte contre les discriminations et les violences faites aux femmes, notamment. Certaines propositions relèvent d’un angélisme absurde, en particulier les mesures en faveur des migrantes, des Roms, des minorités ethniques, l’imposition de la théorie du genre à l’école, de la promotion de la PMA, etc. À noter qu’il n’y a aucune référence aux discriminations et aux violences liées à l’Islam dans cette proposition de résolution, ce qui est pour le moins étonnant. La lutte nécessaire contre les violences et la discrimination ne se trouve pas grandie par ce texte militant, qui ne peut assurément être soutenu.

Recent Posts
Contactez nous

N'hésitez pas à nous envoyer un courriel pour toute demande d'information ou de contact.

Merci de saisir votre recherche. Utilisez la touche Entrée pour valider.

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkdin
Share On Youtube