La finance noire: du LuxLeaks au SwissLeaks d’HSBC, la France doit sévir !

Home / Communiqués europe / La finance noire: du LuxLeaks au SwissLeaks d’HSBC, la France doit sévir !

La finance noire: du LuxLeaks au SwissLeaks d’HSBC, la France doit sévir !

Communiqué de presse de Bernard Monot, Député français au Parlement européen, Stratégiste économique du Front National

La presse révèle cette semaine que la banque britannique HSBC serait à l’origine d’une gigantesque fraude fiscale à destination de la Suisse à hauteur de 180 milliards d’euros.

Au menu des activités de cet établissement: blanchiment et noircissement de l’argent des trafics de drogue, d’armes, de diamants, organisation de l’évasion fiscale ordinaire, mais aussi manipulations sur les marchés du Libor, des changes et du fixing de l’or. Ces crimes financiers sans frontières, sont aussi nombreux que consternants et sont rendus possibles grâce au modèle du libre-échange dérégulé de l’UE.

HSBC n’en est pas à son coup d’essai, et ce ne sont pas quelques petites condamnations qui stopperont ses dérives car les profits, qui se comptent par dizaines de milliards, sont infiniment supérieurs aux amendes.

Les répercussions pour les déficits publics des Etats membres sont conséquentes et participent à la cruelle austérité que l’UE impose dans la foulée. Au final, le payeur en dernier ressort est encore le contribuable honnête!

L’Europe de Bruxelles, séide du puissant lobby bancaire, est indirectement responsable de ces pratiques mafieuses avec, de surcroit, le blanc-seing juridique de l’OCDE. La preuve en est que l’organisateur en chef du scandale de l’optimisation fiscale au Luxembourg, les fameux LuxLeaks, n’est autre que l’actuel président de la Commission européenne, M Juncker.

Pour combattre efficacement cette finance noire qui pèse sur nos compatriotes, le Front National réclame pour la France l’ouverture d’une enquête judiciaire, la suspension de la licence bancaire d’HSBC France assortie d’une interdiction de toute publicité à destination du public.

Il demande également le rétablissement d’un contrôle des flux financiers, que la libre circulation des capitaux imposée par l’Union européenne a rendu illégal.

Recent Posts
Contactez nous

N'hésitez pas à nous envoyer un courriel pour toute demande d'information ou de contact.

Merci de saisir votre recherche. Utilisez la touche Entrée pour valider.

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkdin
Share On Youtube
Logo_present