Intervention de Bernard Monot sur l’Union économique et monétaire

Home / A la une / Intervention de Bernard Monot sur l’Union économique et monétaire

Intervention de Bernard Monot sur l’Union économique et monétaire

Monsieur le Président, Monsieur le Commissaire,

Selon l’ENF, le constat est hélas accablant pour évoquer le Semestre européen 2015. En dépit des rapports et des cycles de coordination successifs, les indicateurs macroéconomiques sont toujours dans le rouge. La divergence des taux de croissance, d’emprunt, de chômage et d’inflation dans les dix-neuf économies de la zone euro est bien la preuve que jamais l’euro n’a été, ex post, la zone monétaire optimale que les élites ultralibérales promettaient aux citoyens depuis le début.

 

Dès lors, dans une fuite en avant éperdue pour échapper aux tristes réalités de cette politique destructrice de richesses et d’emplois, les dirigeants européens déboussolés poussent l’expérience jusqu’au fédéralisme économique. Pour parachever l’Union économique et monétaire, le rapport des cinq présidents propose ainsi des recommandations par pays plus contraignantes ou, pire encore, une représentation unique de la zone euro. Comme si avoir, demain, M. Dombrovskis ou M. Moscovici comme ministre européen allait changer quoi que ce soit au déclin économique structurel de nos pays de la zone euro. Les mêmes causes donneront les mêmes effets: l’austérité qui tue la demande intérieure, le libre-échange, l’hyperlaxisme de la BCE, le laisser-faire des États face aux multinationales et aux banques, les privatisations, la dérégulation du marché du travail, l’immigration massive mèneront les Européens à la misère sociale.

 

Votre politique est celle de l’impasse, il est temps d’en sortir, sinon, ne vous étonnez pas de la montée de l’euroscepticisme des peuples.

Recent Posts
Contactez nous

N'hésitez pas à nous envoyer un courriel pour toute demande d'information ou de contact.

Merci de saisir votre recherche. Utilisez la touche Entrée pour valider.

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkdin
Share On Youtube